VDSL2 : l’internet fixe passe à la vitesse supérieure!

Après la 4G qui permet d’atteindre des débits supérieurs à l’ADSL en mobilité, dans quelques jours une évolution (ce n’est pas non plus une révolution) va peut-être débarquer chez vous, sur votre internet fixe. En effet, l’ARCEP a donné son feu vert pour un déploiement d’une nouvelle technologie au niveau national à partir du 1er octobre

VDSL2: la super vitesse bientôt accessible!

VDSL2: la super vitesse bientôt accessible!

Le nom de cette évolution ? Le VDSL2 pour Very high speed Digital Subscriber Line 2. Derrière cet acronyme peu sexy se cache une technologie qui a l’immense mérite d’accélérer votre connexion internet sans lourds travaux d’infrastructure ou (presque) sans intervention de votre part pour peu que vous soyez éligibles. En effet, elle s’appuie sur la simple paire de cuivre qui dessert déjà votre domicile et vous permet d’accéder à l’ADSL.

Les conditions d’éligibilité

Pour en bénéficier, il faut remplir 3 conditions :

  • Avoir une ligne compatible
  • Etre chez un fournisseur d’accès ayant équipé votre NRA
  • Avoir l’équipement adéquat

Voyons ces 3 points en détail:

  • Les conditions sur la ligne

C’est le principal reproche fait à cette technologie. Elle ne permet une amélioration sensible du débit que si vous êtes directement raccordé au NRA (ou noeud de raccordement, en gros, le local où les opérateurs installent leurs équipements) et que vous êtes situé à moins de 1200m de celui-ci.

De ce fait, seuls 16 à 20% des foyers selon les estimations verraient une amélioration lors de la bascule vers cette technologie.

Outre la longueur, il faut également que le raccordement soit direct. Ainsi une ligne de 600m avec un sous-répartiteur ne fonctionnerait pas en VDSL2.

Pour savoir ce qu’il en est pour vous, vous pouvez tester votre ligne sur www.degrouptest.com

Vous avez, outre les offres d’une partie des FAI (Free refuse apparaître sur ce site), un encadré avec les caractéristiques principales de votre ligne:

compatible VDSL

Vous pouvez voir  immédiatement si votre ligne est compatible. Une ligne qui ne le serait pas donnerait ceci :

incompatible VDSL2

  • Un NRA équipé

Du côté de votre FAI, une opération de mise à jour de ses équipements au cœur du NRA est nécessaire pour vous faire bénéficier du VDSL2.

A ce jour, seul OVH (qui n’est pas présent sur tout le territoire) a communiqué sur la mise en conformité de ses 180 DSLAM détenus en propre. Les autres fournisseurs ne donnent peu ou pas de détails même si des rumeurs ont couru cet été sur une migration en masse effectuée par Free.

Ce dernier a d’ailleurs fait des essais il y a peu en Dordogne et en Gironde.

  • Une box compatible

Dernier point à vérifier : avoir une box dernière génération (Freebox révolution, livebox play, la toute dernière  Neufbox evolution   ou Bbox sensation).

A priori chez Free, la bascule sera automatique pour les abonnés compatibles, les autres demanderaient un passage par le service client avant de vous faire bénéficier de cette technologie.

Le VDSL2, en clair ça apporte quoi ?

Le principal apport est une hausse considérable de vos débits descendants mais aussi montants.

Dans le premier exemple au-dessus, le débit descendant est presque doublé alors que le montant est multiplié par près de 10. C’est mieux que le câble desservant cette adresse !

Si vous êtes près du NRA, vous pouvez même bénéficier théoriquement de débits comparables à la fibre : près de 100Mb/s en descendant (les données que vous téléchargez) et surtout près de 60Mb/s en montant (les données que vous envoyez)

On aura donc des débits descendants potentiellement 2 à 5 fois plus élevés qu’avec l’ADSL2+ et multipliés jusqu’à un facteur 50 en montant !

Cette dernière information prend toute son importance à l’heure où les offres de sauvegardes dans le cloud se développent. Or, lorsque vous envoyez un fichier de 40 Mo sur le web, avec une connexion ADSL2, vous devez patienter près de 6mn, alors qu’avec un débit montant de 20Mb/s, cela prendra moins de 20s !

Donc c’est bien ?

Oui, c’est bien si vous en bénéficiez mais une polémique a enflé lors de l’autorisation de l’ouverture de cette technologie : comme elle n’est efficace qu’à une distance assez faible du NRA, elle concerne forcément les zones denses donc susceptibles d’être visées par la fibre.

Certains voient donc dans cette technologie une opportunité pour les FAI de mettre un frein au développement de la fibre tout en n’apportant pas de solution à la fracture numérique dont souffrent les zones les moins densément.

Oui, c’est effectivement un risque, en attendant, ceux qui en bénéficieront seront certainement heureux de bénéficier de ce petit coup de boost à leur connexion actuelle sans surcoût. Alors, ne boudons pas notre plaisir et attendons la mise en place effective de cette technologie.

Share

Une réflexion au sujet de « VDSL2 : l’internet fixe passe à la vitesse supérieure! »

  1. Ping : C'est Noël le 1er octobre! (au moins pour votre débit internet) - Le Blog de Numerique Zen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *